Le principe de la pensée créatrice expliquée avec la méthode « Transurfing »

Lors de mon dernier article je vous faisais part de ma dernière lecture qui expliquait la méthode de « transurfing » , en tous cas le premier tome (car à l’heure actuelle il y a 5 tomes ) et je vous avais promis que je vous ferais un résumé du livre … Si jamais ça peut intéresser un de vous … 🙂 .

Capture d’écran 2016-01-05 à 12.06.36
Déjà pourquoi être arrivée à acheter ce livre ? car je me questionnais sur les subtilités du principe de pensée créatrice et je voulais comprendre au mieux les tenants et les aboutissants de nos pensées, pour pouvoir l’appliquer au mieux dans ma vie 🙂 .

Pour commencer, il est nécessaire d’expliquer quelques termes bien précis que la méthode utilise :

  • L’espace des variantes : c’est un champ d’informations, de ce qui est, a été et sera . Il y a donc un nombre infini de variantes, avec des variantes dans les variantes … tout dépendra de vous et des choix que vous faites .
  • Les balanciers : ils sont créés par l’énergie des individus qui pensent dans le même sens . Donc Vous êtes à la salle de sport, vous savez que la salle ouvre à 9 h et ferme à 22h , donc vous allez respecter ça comme tous les adhérents de cette salle, vous participez donc au balancier de la salle de sport . Ce balancier là  n’est pas très méchant évidemment , mais il peut y en avoir des plus destructeurs …
  • Les lignes de vie : il y a des lignes de vie positives et négatives . Donc si nous nous trouvons sur une ligne de vie positive , il ne va nous arriver que de bonnes choses car on sera constamment en joie, on verra le positif partout 🙂 , mais si on est sur une ligne de vie négative et qu’à la moindre bricole on voit tout en noir, on se dit  » à quand la prochaine tuile  » … il y a de fortes chances pour que ça ne s’arrange pas !

Car NOUS SOMMES RESPONSABLES DE CE QU’IL SE PASSE DANS NOTRE VIE !!! Il est temps de le comprendre et surtout d’AGIR en conséquence pour changer notre vie , si c’est ce que nous voulons . 🙂

Donc la première chose à faire est déjà de repérer si vous êtes sur une ligne de vie positive ou négative … Je pense que ça, c’est assez facile à détecter . (vous regardez les derniers évènements de votre vie et vous verrez s’ils sont majoritairement positifs ou négatifs ).
Ensuite , de regarder dans quelle domaine de votre vie est la négativité ambiante .
je vous explique un cas vécu et que sûrement beaucoup d’entre vous ont vécu : Vous êtes au travail et vous avez une collègue , Ginette, qui s’est disputée avec une autre collègue , Georgette . Vous, vous n’étiez pas là ce jour là , et Ginette vient vous relater la dispute . Là il y a donc un balancier qui a été créé par Ginette , car elle revient sur un évènement passé et qu’elle a sûrement ruminé depuis 2 jours et 2 nuits ! Vous, qui étiez à l’extérieur de tout ça , Ginette tente de vous y mettre avec elle et donc de donner encore de l’énergie à ce balancier , qui ne demande qu’à balancer 😉 avec votre énergie de pensée . C’est là que VOUS décidez si vous activez ce balancier ou non , donc soit vous allez dans le sens de Ginette , car c’est votre amie , alors vous aussi , vous en voulez à Georgette et vous en parlez pendant des jours , voire des semaines !!! Ce qui fait que ce balancier négatif affecte la vie de Ginette mais aussi la vôtre car vous l’alimentez de votre énergie négative , et son impact sur votre vie s’en ressent !
Ou alors vous décidez consciemment de reconnaître l’existence de ce balancier , de l’accepter , mais de ne pas y prendre part (car un balancier créé ne peut pas être détruit, vous pouvez juste décider de ne pas l’alimenter ) . Vous laissez votre amie parler, mais vous n’alimentez pas l’énergie négative de la situation en enchérissant d’arguments allant dans son sens ou alors vous utilisez l’humour pour vous défaire de ce balancier ;  très vite , Ginette comprendra qu’elle n’a pas de retour de vous , donc soit elle ira voir une autre collègue pour faire fonctionner le balancier, soit elle s’arrêtera car vous n’avez jamais enclenché le processus de votre côté et qu’il faut donc passer à autre chose .

balancier

Dans cet exemple vous étiez spectateur extérieur d’une situation négative entre 2 personnes, mais évidemment il se peut que dans votre vie, vous soyez impliqué personnellement en acteur de premier plan et là c’est un peu plus compliqué car nos émotions sont mises à rude épreuve, mais c’est réalisable 🙂  et vous verrez qu’après l’avoir fait une fois, vous aurez beaucoup plus facile à détecter les prémices d’une situation négative ou alors vous n’irez plus aussi loin que par le passé .

Si vous vivez une situation désagréable qui vous met en colère , la réaction à avoir est d’ARRÊTER tout de suite la réaction que vous aviez en mode « automatique » , car nos réactions sont souvent automatiques , mais quand après on réfléchit, on se rend compte qu’on a agi trop vite 😉 . Donc on stoppe cette habitude en étant conscient de soi , de ses émotions, de ce qu’il se passe en nous , en reconnaissant ces émotions, mais en étant conscient que ces émotions ça n’est pas nous, c’est juste un élément déclencheur qui a appuyé sur le bouton « alerte » car relié à un autre traumatisme ancien . ( relire mon article précédent expliquant plus en détail cela : ici ) .
Et vous dire  » Ceci aussi passera  » …

10262265_10153835687434605_7973921566791536652_n

Cette citation vient de cette histoire, qui aide à comprendre l’idée recherchée :

« Un roi vivant jadis dans un pays du Moyen-Orient était continuellement déchiré entre le bonheur et le découragement. La moindre petite chose le contrariait beaucoup ou provoquait chez lui une réaction vive et sa félicité se transformait vite en déception et désespoir. Vint un temps où le roi en eut finalement assez de lui et de la vie. Il commença à se mettre en quête d’un moyen de s’en sortir. Il envoya quérir un sage qui vivait dans son royaume et que l’on disait illuminé. Lorsque le sage arriva à la cour, le roi lui dit : « Je veux être comme toi. Peux-tu me donner quelque chose qui m’apportera l’équilibre, la sérénité et la sagesse ? Je suis prêt à payer n’importe quel prix. »

Le sage répondit ainsi au roi : « Je peux peut-être vous aider. Mais le prix à payer est si grand que votre royaume tout entier ne suffirait pas. Par conséquent, ce sera un cadeau que je vous ferai, si vous voulez bien l’honorer. » Le roi lui donna sa parole et le sage partit.

Le lâcher-prise , on y revient toujours … ❤ … car il n’y a pas de secret, c’est LA véritable clé de VOTRE bien-être … j’ai donné plusieurs méthodes pour vous aider dans cet article => ici . Car entretenir des pensées incessantes dans notre tête, c’est bien VOUS qui le faites, c’est pas votre voisin . Donc si vous avez le pouvoir de penser à ce qui vous fait du mal, vous avez donc le pouvoir de penser à ce qui vous fait du bien 🙂 … C’est une question de choix ❤ . Décidez donc de devenir responsable de votre vie, de vos pensées en reprenant la responsabilité de ce qu’il se passe dans votre tête !

Il y a aussi la notion de Loi de l’Equilibre qui entre en jeu en transurfing . Tout excès , que ce soit en positif ou en négatif , sera ramené à l’équilibre , donc en quelques sortes, au point zéro . Par exemple , une personne de votre entourage rumine contre vous depuis des mois, mais en silence, devant vous elle fait bonne figure . Cela crée donc un potentiel en excès de pensées négatives à votre sujet . Jusqu’au jour où la situation dégénère et , pour une pécadille , elle vous balance tout son ressentiment à la figure !( la personne s’est mise sur une ligne de vie négative, et a donc créé un évènement négatif ) . Vous pouvez aussi devenir très en colère en retour , ce qui la calmera. Ce qui veut donc dire que votre colère est la résultante de la Loi de l’Equilibre qui a été mise en action, afin d’arrêter la personne dans son excès de pensées négatives .

courbe-sinusoidale-2

Il faut savoir aussi que l’excès de positif est aussi contré avec la Loi de l’Equilibre . Car on peut espérer une situation favorable dans notre vie , mais nos pensées doivent être équilibrées, sans tomber dans l’excès, autrement dit, toujours être dans le lâcher prise 🙂 .

Par exemple, vous désirez trouver un travail , mais vous mettez votre bonheur dépendant de ce travail, en vous disant  » quand j’aurai un travail je serai bien , je serai heureux  » , vous créé un potentiel en excès sur cet emploi en y mettant tous vos espoirs , et donc, les forces d’équilibrages se mettront en route pour rétablir l’équilibre et vous n’aurez pas beaucoup de chances d’avoir cet emploi ! Dans cette situation, vous devez apprendre à trouver votre bonheur dans les petites choses du quotidien , car quand vous serez heureux dans votre vie actuelle, vous vibrez la joie, vous vibrez haut et vous attirerez à vous ce qui est bon et juste pour vous 🙂 ( relire mon article où je parle des vibrations : ici )

Autre exemple, Vous avez fait quelque chose et vous culpabilisez ; vous vous dites même « je devrai être puni » , vous créé un potentiel en excès par cette pensée, et les forces d’équilibrage vont se mettre en route et vous allez effectivement être puni d’une manière ou d’une autre . Alors que si vous avez fait quelque chose de « mal « , c’est trop tard, c’est fait, il faut donc l’accepter et lâcher-prise . Le fait de demander pardon entraîne l’arrêt de ce potentiel en excès 😉 . Car on a tous le droit de se tromper , nous sommes humains !
Maintenant attention aux manipulateurs, qui réclameront votre pardon plusieurs fois . Non, on demande pardon 1x , si la personne reste dans le confit, ça n’est plus votre problème, mais le SIEN !

Il est donc important de penser à 2x avant de mépriser une personne ou de focaliser nos pensées négatives sur une personne ou une situation .
S’aimer soi-même, travailler au développement de ses propres qualités et être fier de son parcours est en accord avec la loi de l’équilibre , tant qu’on ne rabaisse pas les autres , car se sentir meilleur entraîne la Loi de l’Equilibre, qui va nous « ternir » d’une manière ou d’une autre afin d’arrêter cet excès .
Accepter nos défauts, nos complexes et les remplacer par d’autres qualités 🙂 , par exemple les « défauts » physiques se compensent par la confiance en soi !

Il y a une dépendance qui est présente chez beaucoup de gens , qui est relative à l’argent .
L’argent crée une dépendance car on peut avoir peur d’en manquer. Dans ce cas , évidemment, on crée un potentiel en excès qui nous emmène vers une ligne de vie négative où on va en perdre.
La solution est donc toujours d’accepter ce qu’on a , ça pourrait être pire 😉 .

On ne peut devenir riche si on travaille pour le balancier de quelqu’un d’autre . On devient riche en se mettant sur une ligne de chance , car on a AGIT et CRU en notre objectif , mais d’une manière équilibrée . Se focaliser uniquement sur votre objectif final et pas sur l’argent dépensé pour y parvenir , en dépensant raisonnablement évidemment .
En général, tout ce que l’on veut , il faut vous donner les moyen pour le prendre par vous-même . Ne demandez pas , n’exigez rien de personne , ne vous battez pas contre une situation , seulement agissez et « prenez » . Demander équivaut à dire que le pouvoir n’est pas entre vos mains … Ne soyez donc pas le demandeur, l’offensé ou le guerrier .

Autre question que l’on peut se poser est : qu’en est-il des catastrophes dans le monde ? de la guerre ? Evidemment , si plein de gens pensent à la catastrophe ou à la guerre , ils alimentent le balancier de la catastrophe , lui donne de l’énergie … Ce que vous devez faire , vous l’aurez compris maintenant je pense, c’est ne pas alimenter ce balancier avec vos inquiétudes , vos peurs et vos bavardages … qui n’y changeront plus rien puisque la catastrophe a eu lieu, … donc vous devez lâcher-prise . En cas de guerre, vous devez rester neutre , car vous devez trouver des solutions pacifiques pour éviter la guerre. Dans le cas contraire, être CONTRE un pays, une religion … , nourrit le balancier de la guerre et nous perdons la nôtre ! 😦 … Mère Thérésa a dit cette phrase célèbre : « Si vous marchez contre la guerre , ne comptez pas sur moi , mais si vous marchez pour la paix j’y serai ! « . 🙂

Donc , si quelque chose vous tourmente, vous devez juste comprendre que vous êtes un pantin qui est associé à cet évènement, uniquement pour lui donner de l’énergie . A vous donc de devenir maître de la situation et de décider de ne plus être victime de ce balancier !
Il y a une image qui est expliquée dans le livre que je trouve très parlante :
Imaginez que la situation est une flaque d’eau , quand quelqu’un nourrit le balancier il tapote dans la flaque d’eau avec les mains et tente de vous éclabousser pour que vous réagissiez . A vous donc de ne pas réagir et de ne pas répondre en tapotant vous aussi dans la flaque pour répondre . 🙂

66958499

 

Le plus important est de devenir spectateur de notre vie : 

En prenant de la hauteur, nous sommes susceptibles de détecter les signes avant-coureur qui annoncent que nous nous dirigeons vers une ligne de vie positive ou négatives . Ce sont des signes qui nous interpellent , dans notre vie de tous les jours … attention à ne pas voir des signes partout 😉 mais uniquement ceux qui nous font nous arrêter , comme une mise en garde … Il est alors temps de rectifier nos pensées avant qu’il ne soit trop tard … Il est donc primordial que vous écoutiez vos ressentis intérieurs, car ils ne peuvent pas vous tromper ! Votre âme vous emmène vers des balanciers positifs , mais votre mental vers les balanciers négatifs . ( rappel dans cet article pour savoir faire la différence entre le mental et l’âme/idées : ici ) . Si vous n’êtes pas sûr des signes perçus, tenter alors juste de ne pas créer de potentiel en excès , d’être donc le spectateur sans s’inquiéter mais juste être conscient de la réalité . Ensuite vous devez lâcher-prise et avoir la foi 🙂 .

C’est le même principe si , par exemple, vous n’êtes pas d’accord avec une autre personne, il faudra vous retenir d’argumenter , de critiquer… vous devez juste devenir spectateur , prendre de la hauteur et voir la situation de loin ; la situation pourrait se régler d’elle-même car il n’y a pas de résistance de votre part ( les seules critiques que vous pouvez émettre ce sont celles qui peuvent changer quelque chose positivement, mais en aucun cas sur des choses qui se sont déjà passées !! ça serait réactiver le balancier une fois de plus !) .
En refusant le contrôle sur les situations, vous obtiendrez encore plus de contrôle qu’auparavant car c’est VOTRE choix que d’arrêter de tapoter dans la flaque 😉 .
Si vous voulez absolument avoir raison , alors il vous faudra vous pencher sur votre enfance, où vous avez probablement dû lutter pour prouver votre propre importance … Il y a donc un travail d’acceptation ou de pardon à faire pour être en paix avec vous-même .

Donc vous l’aurez compris, nous revenons à ce fameux lâcher-prise , mais qui, pour ma part, expliqué de cette manière, m’aide mieux à comprendre le processus 🙂 .
J’ai déjà acheté le 2ème tome de la méthode d’ailleurs 😉 … J’espère que mes explications vous aideront aussi dans votre développement personnel et surtout, vous aideront à comprendre que NOUS sommes RESPONSABLES de nos pensées et donc de notre vie !!

à très bientôt ,

Gwenaëlle . ❤

 

Publicités

Comment rester centré quand c’est la tempête en nous et autour de nous ? 🙏🏻

J’ai remarqué que pour beaucoup cette fin d’année 2015 a été assez mouvementée . Beaucoup de choses qui pouvaient être en suspend ont été clôturées ou alors nous permet de voir  plus clair dans certaines situations.

J’ai également été prise personnellement , dans le cyclone de cette fin d’année 😀 … et vu que , tout comme vous, je suis en recherche de développement personnel , l’émotionnel a pris le dessus dans un premier temps car mon mental humain est encore habitué de fonctionner comme ça . Mais comme je vous l’ai déjà dit, tout est question de choix, et si on décide de rester dans les ruminations de son mental c’est parce qu’on le veut bien . Alors on décide consciemment de ne plus subir les assauts de notre cerveau en agissant !
– Il est avant tout, important de bien s’ancrer à la terre ! Pourquoi ça ? car votre cerveau est tellement en ébullition qu’il y a énormément d’énergie au niveau de votre tête et plus assez au niveau des pieds (vous pourriez même sentir une sensation de flottement , ce qui prouve bien que vos corps énergétiques ne touchent plus le sol ) et s’ancrer vous permettra donc de reprendre les rennes de vos émotions et de vos idées .

Voici un exemple d’exercice d’ancrage (source de cet exercice):

Vous pouvez le faire assis ou debout. L’important est d’avoir les pieds bien à plat sur le sol.Vos pieds sont bien posés sur le sol, et créent un contact puissant avec la terre.Commencez par effectuer 3-4 mouvements de respiration abdominale pour vous détendre
Maintenant, les yeux fermés de préférence, vous allez imaginer que des racines sortent de vos pieds et commencent à s’enfoncer dans le sol.
Ces racines commencent à vous relier très profondément avec le sol. Si vous êtes assis, ces racines partent non seulement de vos pieds mais aussi des pieds de la chaise, de vos chevilles, de vos cuisses…
Tout en continuant votre respiration profonde, vous imaginez que ces racines vont de plus en plus profondément dans le sol. Elles sont de plus en plus grosses.
À chaque inspiration, vous visualisez l’énergie de la terre qui remonte en vous. Cette énergie arrive de la terre, passe par vos racines, jusqu’à vos pieds, et remonte en vous.
À chaque expiration, vos racines s’étendent encore plus loin et encore plus profond vers le centre de la terre.
Ces racines commencent par englober de plus en plus d’espace, et englobent maintenant votre ville toute entière. Puis votre région toute entière. Votre pays tout entier.
Vos racines englobent maintenant la terre toute entière et vont jusqu’à son noyau. Vous êtes maintenant parfaitement relié avec la terre. La puissante énergie du noyau de la terre remonte jusqu’à vos pieds, puis jusqu’à votre cœur et vous traverse tout entier. Cela vous nourrit et vous donne de la confiance, de la puissance, et de la sérénité.
Là, bien enraciné, bien ancré dans le centre de la terre, vous allez y déposer une intention sur quelque chose que vous souhaitez voir apparaître dans votre vie.
Par exemple, dans le centre de la terre, vous allez émettre l’intention suivante : « je suis en sécurité, ici et maintenant »
Vous vous sentez maintenant profondément relié avec la terre et en totale sécurité.

ancrage

Voilà donc un exemple d’exercice d’ancrage, mais vous êtes tout à fait libre d’expérimenter d’autres techniques qui vous empêcheront de ruminer inutilement , suivez ce qui vous parle et vous inspire . 🙂 , vous êtes le seul maître de votre vie , vous ne devez pas suivre aveuglément quelque chose si ça ne résonne pas en vous 🙂

– Ensuite, vous devez prendre du recul absolument sur la situation que vous vivez ! Devenez le spectateur et regardez la situation sous un autre angle .
Sur le net vous trouverez de beau panneau avec des citations spirituelles pleine de sagesse dont celle-ci :
x-aimer-detester

Autrement dit, ce panneau nous explique bien que si nous sommes dans le jugement par rapport à quelqu’un , c’est parce qu’il titille quelque chose chez nous , reste à trouver quoi ! (relire mon article sur le jugement si besoin )
Pour vous dire la vérité, au début de mon éveil (il y a 1 an tout juste) , j’ai eu un peu de mal avec ce genre de citation car je ne comprenais pas comment mes pensées sur les gens pouvaient  m’en apprendre plus sur moi-même !
J’etais d’accord avec le positif 😀 , « la lumière que tu vois chez les autres est aussi chez toi  » , mais pas avec le négatif … bref, mon égo était toujours assez présent , car c’est pas évident de trouver le juste milieu avec lui 😉 , mais petit à petit ça avance et c’est ça l’important !! Pour ma part ça avance mieux quand le choc est rude 😀 … quand la vie ne me laisse plus le choix de voir la vie sous un angle différent .
Mais maintenant j’ai bien compris la leçon :
Quand une situation nous fait réagir vivement , la vie nous met la possibilité de travailler quelque chose sur nous … merci la vie 🙂 .
Derrière chacune de nos réactions, il faut retrouver notre ressenti , notre sentiment , notre besoin à ce moment là .
Par exemple (exemple vécu 😉 ):
Vous vivez une situation où on vous a manqué de respect , donc au lieu de vous en prendre à l’autre , dites vous d’abord est ce que je me donne suffisamment de respect à moi-même ? il y a peut-être de grandes chances que vous vous fassiez passer après les autres dans votre vie et ça n’est pas normal … Votre bien-être doit-être prioritaire , sans que ça soit nullement une réaction égoïste , il faut juste que la situation soit équilibrée 🙂 (article expliquant bien que penser à soi n’est nullement égoïste  à lire, relire et donner à lire 😉 ). On ne peut pas toujours donner , donner, donner, sans savoir recevoir aussi , sinon vous vous videz de votre énergie et vous êtes épuisé !

penser à soi

Donc une fois que vous avez décelé vos propres besoins personnels , il faut AGIR pour arrêter ce processus , car tant que vous n’aurez pas compris la leçon, l’univers vous mettra toujours face à d’autres situations similaires jusqu’à ce que vous compreniez ! Le but premier est de s’aimer soi avant tout … ❤ ,( quand on s’aime et se respecte, on ne sera plus jamais titillé par une situation ne nous respectant pas , alors OUI vous devez prendre du temps pour vous , pour vous épanouir ❤ . )

Cet exercice de prise de recul vous aidera donc à moins mentaliser, à comprendre pourquoi cette situation vous arrive et à y remédier ! Puisque tout est question de choix la vie 🙂 …
Donc n’essayez pas de comprendre pourquoi cette personne, qui vous a malmenée, a dit ça ou pense ça , car elle aussi a ses propres souffrances qui s’expriment , mais c’est SON problème et il en va de sa responsabilité de parcourir son propre chemin 🙂 … ou pas (article précédent : on ne peut pas être le sauveur de ceux qui ne veulent pas être sauvés ). Evidemment si c’est une personne toxique alors vous devez prendre vos distances , c’est une question de survie … mais avoir été manipulé par une personne toxique vous a sûrement aidé à comprendre que vous deviez absolument gagner en confiance en vous et en estime de vous-même , car c’est pour cette raison que vous avez su être harponnée par ce genre de personne malfaisante . Tout est question de vibrations,  si vous vibrez bas , vous attirez des gens vibrants bas aussi et c’est le cercle infernal … Il y a moyen de s’en sortir évidemment mais c’est VOUS et uniquement VOUS qui puissiez AGIR … contrôler vos pensées et prendre du recul sur les situations qui vous touchent (faire un travail de pardon également … à son rythme 😉 car pardonner c’est vous alléger vous-même ) , vous permettra d’en savoir plus sur vous mais aussi modifiera complètement votre vie !! 🙂

-Méditer est ce qui m’a toujours été bénéfique pour calmer mon mental !J’ai donc  fait cette petite méditation guidée de  » Bien -être et spiritualité  » qui résume bien le travail à faire sur soi , la prise de conscience à avoir et le pardon pour se libérer 🌞 : méditation ici  💞 . 
– Je suis aussi en train de lire un livre qui explique la méthode de développement personnel « Transurfing » et je peux vous assurer que ça aide aussi vraiment à comprendre pourquoi tel ou tel évènement nous arrive , cette méthode aide à faire ce travail de recul et d’analyse . Donc si ça vous intéresse voici le lien amazon : ici 

Capture d’écran 2016-01-05 à 12.06.36

Il existe plusieurs tomes pour bien expliquer la méthode pour créer votre propre réalité et ne plus la subir 🙂
Quand j’aurai terminé ce premier tome je ferai un article le résumant.

Donc pour clôturer cet article, je dirais de ne plus voir la vie comme une dure lutte mais comme une merveilleuse école qui est là pour vous faire avancer et nous élèver vers notre être véritable . Tous ces évènements bouleversants , sont là pour nous délester de ce que nous n’avons plus besoin : lâcher-prise en action 🙂

Voilà de quoi commencer une année 2016 en beauté !! 🙂

à tout bientôt ,

Gwenaëlle . ❤ ❤